30 juin 2011

Color Block

Paris, rue du Faubourg Saint-Honoré, 3 heures cet après-midi.

Le hasard est un esthète. Le hasard lit Elle.

8 juin 2011

L'écriture, la vie, la mort...

Désormais, j'ai épuisé mes réserves. Je n'ai plus de personnages fictifs à faire mourir à ma place. Tous mes pseudonymes, tous mes noms de guerre ont été utilisés, éparpillés dans le vent désertique de la mort.
Plus d'Artigas, plus de Larrea, plus de Bustamante, plus de fantôme en chair et en os à envoyer au sacrifice. Ils ont joué leur rôle, crânement. Me voici solitaire et nu devant la mort. Elle choisira son heure, je serai prêt.

Jorge Semprun. "Adieu, vive clarté...". 1998

6 juin 2011

Où sont passées les cigales ?

Eclair, tonnerre, pluie. Eclair, tonnerre, pluie. Quatre jours sans interruption, une partition inattendue pour la Provence. Ce week-end, c'était la fête à la grenouille, et la grande parade des escargots. Croâ croâ plutôt que crcrcrcrcr... Alors on trouve d'autres sujets d'émerveillement que la lavande en fleurs, et on savoure les salles des cafés plutôt que leur terrasse, les librairies plutôt que les marchés provençaux...

Librairie Actes Sud et son café attenant. Place Nina Berberova, Arles.
Bar du Grand Hôtel Nord Pinus. Place du Forum, Arles.
Le Café de la Place. Eygalières.