11 janv. 2013

Plein les yeux

Edward Hopper, Gas, 1940.

J'ai fait partie des 7 000 visiteurs par jour qui ont attrapé un torticolis à force de pencher la tête pour essayer d'apercevoir les tableaux entre les épaules des grands qui sont toujours devant. Oui il y a trop de monde, et non on ne voit pas tout très bien. Mais par moment, on ne sait pas pourquoi ni comment, on se retrouve seule face à ces couleurs, et on est contente d'être venue.

 Galeries Nationales du Grand Palais, Paris. L'exposition est prolongée jusqu'au 3 février.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire